19 - 11 2014
Sojasun et vous

Un 4 heures au goût d’enfance et sans lait : le flan

Vous avez remarqué ? Dès que l’on parle du flan, tout le monde se transforme en expert ! 🙂

Dès que je sors un flan Sojasun, ça y est, ça fuse…
– A-t-il la bonne consistance ?
– Est-il assez crémeux ?
– Fond-il bien en bouche ?
– Plie-t-il sans rompre ?
– La cuillère découpe-t-elle proprement la texture ?
– Le caramel remonte-t-il bien par les côtés ?
– La saveur vanille est-elle délicate ?
Bref tout le monde a son avis pour dire si le flan que l’on a devant soi est un vrai fan.
Enfin, disons plutôt que tout le monde cherche à savoir s’il a sur le palais le même goût que le flan de notre enfance.
 
Autant le dire tout de suite, Sojasun a réussi un carton avec cette recette de flan.
Elle a à la fois les qualités des flans que l’on a connu enfant (en légèrement moins épais), tout en apportant une pointe de surprise grâce au goût du soja.
C’est une jolie manière gourmande de réinventer un grand classique des desserts.
D’ailleurs, ma fille adore ce petit plaisir réconfortant en rentrant de l’école. Sucré, crémeux, comme un câlin de maman après une dure journée. De quoi prolonger la flanmania pour les générations à venir…
Mon chéri, lui, le glisse facilement dans son sac de sport ou dans nos pique-niques de printemps, pour terminer un bento avec une touche sucrée.
 
Et moi, j’ai toujours un sourire intérieur quand j’en prends un dans le frigo. Héhé, je retourne en enfance, je joue discrètement avec mon flan dans son pot, pour voir s’il rebondit bien (il rebondit bien…) et je le déguste en découpant de jolies tranchées dans le pot.
 
Ah oui, emportée par ma gourmandise, j’ai oublié de vous dire qu’évidemment ce flan est sans lait bien sûr, mais aussi sans OGM, sans arôme artificiel ni conservateur.
 
Alors, enfance + gourmandise + santé : n’est-ce pas le tiercé gagnant pour un goûter d’aujourd’hui ?
 
 

20141119_MONTAGEBLOG2

What are original source page animals that have a relationship they are pets!
Note