05 - 04 2013
J'ai testé pour vous

Faire du sport en plein air

Le printemps, c’est le retour du soleil et l’éclosion des plus belles fleurs, mais c’est aussi le meilleur moment de l’année pour se remettre au sport en profitant d’un bon bol d’air en famille !
Voici quelques idées pour pratiquer des activités physiques tous ensemble et éviter la salle de gym.

De nombreuses villes ont mis en place des « parcours sportifs » ou « parcours de remise en forme », accessibles à tous et gratuit. Ils sont souvent en harmonie avec la nature, voire même intégrés aux éléments naturels et construits avec les dénivelés du terrain ou les arbres présents dans le parc. Le week-end dernier, je me suis décidée à essayer en famille celui à côté de chez moi.

 

Le parcours sportif est un chemin qu’il faut traverser d’un point A à un point B en exécutant différents types d’exercices en fonction de ce que vous souhaitez affiner ou muscler. Je vais vous présenter les quelques types d’agrès (nom donné aux différentes activités proposées) que j’ai essayé samedi !

 

Après un petit échauffement d’une quinzaine de minutes, j’ai essayé les échelles horizontales. L’objectif ? Faire la traversée de la longueur avec les bras en avançant de barres en barres. Autant vous dire que pour moi cela n’était pas facile ; d’ailleurs je me suis arrêtée à la moitié mais, avec plus d’entraînement je vais y arriver… c’est sûr ! Mon objectif pour la prochaine fois : finir le niveau 2 et faire la moitié du niveau 3. Ça motive !

 

J’ai ensuite essayé la poutre, faite grâce au tronc d’un arbre qui a dû être coupé récemment : l’objectif est de faire la traversée en équilibre sur les pieds (comme à l’école quand nous étions petits), et là en revanche j’ai été plutôt douée, alors pour un peu plus de « fun » j’ai même fait le retour en marche arrière !

 

Pour finir, j’ai fait des barres de traction sur une branche solide et pas trop élevée, l’objectif est ici de faire un mouvement de bas en haut à l’aide des deux bras simultanément, c’était la fin de l’après midi et la fatigue se faisait sentir donc j’ai seulement réussi à faire 8 tractions, mais je trouve que c’est un bon début et, je suis plutôt fière de moi ! La prochaine fois j’essaierais d’en faire 12.

 

Après un petit quart d’heure de footing je suis rentrée épuisée mais fière de moi. Je vous conseille de vous rendre sur le site internet de votre ville et de vous renseigner sur les différents parcours près de chez vous. Comme ça on pourra comparer nos performances 😉 Si vous n’en avez pas près de chez vous, ouvrez les yeux et laissez libre court à votre imagination. Imaginez comment la nature peut se transformer en terrain sportif… Une branche solide et basse ? C’est partie pour des tractions. Un terrain en pente ? Faites travailler vos fessiers en montant et descendant rapidement. Un roc sur lequel vous pouvez vous appuyer ou vous reposer ? Profitez en pour faire vos étirements… La nature regorge de ressources quand on y réfléchit et je suis sure que vous aurez encore plein d’idées selon vos environnements 😉

 

Pour les plus aventuriers d’entre vous à la recherche de sensations fortes, vous pouvez tenter l’accro-branche, ce sont des parcours abritant de nombreuses installations dans les arbres permettant de découvrir le monde merveilleux de la forêt : les animaux qui la peuplent, la vie et la croissance des arbres… Moi c’est décidé j’essaye la semaine prochaine, si vous l’avez déjà fait et que vous avez quelques conseils, n’hésitez pas à m’en faire part !

 

De quoi passer une après-midi sportive, pleine de fous rires et de découvertes ! Vous pratiquez déjà ces activités ? Dans lesquelles êtes-vous le plus à l’aise ? Si c’est la poutre comme moi, je vous lance un petit défi : faire l’aller les yeux fermés…

 

Quelques sources pour en savoir plus :

http://www.aventure-aventure.com/12-actualites/6-le-circuit-forestier-pedagogique

http://parcourssportif.blogspot.fr/p/les-types-dagres.html

Note