01 - 07 2014
Journal d'une Sojasun addict

Le burger végétal Sojasun, l’atout-vacances.

Ils sont tout mignons, tout frais, tout simples, ce sont les burgers Sojasun.
Aussitôt goûtés, aussitôt adoptés ! Allez hop, on les embarque sur la route des vacances.

Vous vous souvenez de Clint Eastwood déclarant de sa voix caverneuse « le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent » ?
Eh bien, en famille, le monde du départ en vacances se divise aussi en deux catégories : ceux qui voyagent légers-légers et… ceux qui galèrent quand vient l’heure de fermer la valise, puis de fermer le coffre qui déborde de sacs et de bagages.
 
Chez nous, on part léger, c’est notre style. Sauf pour les sandales, il me faut plusieurs paires. Pour le choix ! Sinon, à quoi ça sert d’avoir fait les soldes si je n’ai pas l’occasion de les porter ?
Voyager léger, ça fait partie du plaisir de quitter la routine et de tailler la route pour laisser les soucis derrière soi.
Pour la pause midi, on a laissé tomber les sandwichs. Notre petit truc gourmand, c’est un menu Sojasun pour la pause midi. C’est simple, facile, ça n’alourdit pas nos bagages, on est fan du menu burger-boisson-dessert Sojasun.
Comme Jean Imbert, oui, qui nous fait le coup du menu burger, mais nous, on le savait déjà !
Nous, c’est devenu notre menu sur la route des vacances.
 
Parce qu’on l’a testé, le fameux burger végétal… et on l’a aimé. Au début, on était un peu sceptiques. Ou plutôt curieux. Mais on s’est régalé de ses goûts bien marqués, curry ou tomate basilic. C’est chaud, c’est bon, c’est tout simple. Ça fait du bien quand on a faim et ça change des burgers habituels.
J’ai une préférence pour le burger Sojasun au curry. Comment dire… Il a un petit goût qui me séduit, un petit goût qui me trotte dans la tête, un petit goût désormais associé aux vacances qui me donne envie de prendre la poudre d’escampette.
 
Et puis… et puis… il y a le « pop » ! Oui, le « pop », le petit bruit que le burger fait quand il est prêt. Mettez-le 50 secondes au micro-ondes et vous entendrez le « pop », c’est le top signal pour savoir que l’on peut ouvrir sans effort le sachet fraîcheur pour déguster le burger.
Mais, me direz-vous… nous n’avons pas de micro-ondes dans la voiture ?
La solution ? Nous, on se glisse dans les resto-routes, ils ont toujours un micro-ondes… et on réchauffe nos « pop » burgers pour les manger ensuite tranquillement sur un petit coin de pelouse au soleil ! On est un peu des bandits, quoi, un petit goût d’interdit pour débuter les vacances !
 
Ps : avez-vous pensé à checker sur le site si les produits Sojasun sont disponibles là où vous partez en vacances ? C’est simple, c’est ici…. Le farniente c’est bien, mais il ne s’agirait pas de tomber en panne de plaisirs !
 
 

Fun, examine here to investigate laughter, and love that come from having a pet.
Note