31 - 03 2014
Recettes

Goulash végétal aux légumes

Avec ce printemps qui aussitôt arrivé est déjà reparti, j’ai décidé de faire un goulash végétal aux légumes pour toute la famille.
Mais si, le goulash… vous savez, ce plat traditionnel hongrois tout rouge dans votre assiette grâce au paprika ! Sûr que cela va nous réchauffer.
Mais dans ma version à moi du goulash, j’ajoute des légumes, tomates et poivrons pour donner une délicieuse saveur du sud à ce plat des Carpates.

Avec ce mélange de goûts, le goulash parfume la maison de saveurs lointaines qui donnent envie de bouger, de voyager et de découvrir le monde. Alors pourquoi pas Budapest, dira peut-être mon homme…

Et puis, c’est un plat convivial (j’en parlais la semaine dernière), pas cher et  amusant à faire. C’est sûr, on peut aussi le faire avec de la viande, mais c’est plus long ! (Sans compter que faire une pause dans la viande, c’est un bon plan pour la bonne forme de ma petite famille. Et c’est bon aussi pour l’environnement pendant que j’y suis).

 

En attendant, le goulash, c’est simple, il faut :

1 barquette de 250 grammes de haché végétal Sojasun

1 gros oignon

1 gousse d’ail

1 poivron rouge

Quelques tomates

1 cuillère à café d’origan séché

1 cuillère à café de cumin

1 cuillère à café de thym séché

2 cuillères à soupe de paprika doux

1 cuillère à soupe d’huile d’olive

1 cuillère à soupe de vinaigre

sel, poivre

 

Pelez et émincez finement l’ail et les oignons. Faites revenir les oignons dans une grosse casserole avec une cuillère à soupe d’huile jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Pendant ce temps-là, mélangez les 4 épices et l’ail. Ajoutez petit à petit les épices dans la casserole, puis le vinaigre allongé avec 8 à 10 cuillères d’eau. Ajoutez le poivron et les tomates coupés en dés. Mon truc, c’est de ne pas trop cuire les poivrons, je préfère quand ils sont encore croquants.

Il reste à verser le hachis végétal, salez, poivrez… Faites mijoter 5 minutes, c’est prêt !

 

 

Sojasun_310314_blog_2

 

 

J’accompagne de pommes de terre et d’une salade verte toute simple.

Mais mon petit plus, c’est d’apporter sur la table une petite sauce toute douce pour atténuer les épices : je verse un Sojasun nature dans un bol, j’ajoute une pointe de sel et de poivre, et cela donne un petit goût frais délicieux aux pommes de terre et au goulash.

En faisant cette recette, je me suis dit que qu’il faudrait que je l’essaye avec un steak de soja pour faire un goulash avec des morceaux ! Peut-être que vous voudrez essayer ?
Eh oui, j’aime bien réinterpréter à ma façon les plats traditionnels pour en faire de délicieux moments partagés avec ma famille ou mes amis.

 

Et vous, vous avez des recettes spéciales ? Des trucs à vous pour donner plus de saveur ou de surprise à nos recettes traditionnelles ? Dites-moi, j’en salive d’avance !

Note