23 - 12 2013
Journal d'une Sojasun addict

Mes 6 astuces pour respecter mon équilibre tout en profitant des fêtes

La période des fêtes commence enfin et ça va être une vraie orgie : chocolats, bûches, repas en famille à n’en plus finir… La tentation sera partout… pour mon plus grand plaisir ! Pas question de se priver ! Voici mes quelques conseils pour trouver l’équilibre tout au long de l’année et pour en profiter pendant les fêtes sans regretter de s’être trop lâché !

Sans plus attendre, voici la liste de mes 6 astuces pour compenser les excès des repas de fête mais aussi se faire plaisir tout au long de l’année en sachant trouver et respecter son équilibre.

 

  1. Des légumes sans modération

Pour vos repas entre Noël et le jour de l’an (comme au quotidien), choisissez les frais et de saison si possible pour faire le plein de vitamines, même si on a déjà vu que dans l’urgence pour le diner, les légumes en conserve ou congelés peuvent être un très bon recours.

On ne le répétera jamais assez, les légumes apportent des nutriments essentiels à notre santé qui sont primordiaux à notre équilibre et des fibres (mais on va y revenir). En plus, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ils permettent d’être rassasié alors qu’ils n’apportent pas beaucoup de calories. Idéal pour compenser un repas d’excès… Il est important d’en consommer à tous les repas et d’opter pour les fruits en dehors des repas, moments où ils sont mieux digérer. Ce sont les encas idéaux.

 

  1. Privilégiez les protéines végétales

Les protéines sont nécessaires à notre organisme : on les trouve bien sur dans la viande mais pas seulement… Il y en a aussi dans certains végétaux (dont le soja) qui présentent alors l’avantage d’être pauvres en matières grasses (notamment les acides gras saturés, ceux qui sont néfastes pour notre santé cardio-vasculaire). On a donc tout intérêt à alterner les sources de protéines pendant la période des fêtes où les repas sont souvent riches en viandes (dinde, rôtis….) et pourquoi pas même, si c’est vous qui recevez, tentez un repas de fêtes plus végétal grâce à nos idées de recettes pour le réveillon.

La cerise sur le gâteau ? Elles sont aussi plus respectueuses de l’environnement ; découvrez tous les bienfaits du soja ici.

 

  1. Limitez le sucre

La bûche, cette tradition sans laquelle un Noël ne serait pas un vrai Noël… Mais quelle explosion de sucre ! On consommerait un kilo de sucre par semaine par personne… Mais bien plus pendant les fêtes, non ? Et pourtant le sucre blanc est une calorie vide. Entre deux parts de bûche, limitez au maximum les desserts sucrés, sodas et sucreries et privilégiez le sucre de canne complet qui apporte plus vitamines et minéraux en étant moins acidifiant. Autre astuce, la boisson de riz vous permettra grâce à sa saveur naturellement sucrée de réduire la quantité de sucre utilisée dans la réalisation de vos gâteaux et desserts.

 

  1. Faites le plein de fibres

Les fibres sont nécessaires à une bonne digestion et à l’équilibre alimentaire dans son ensemble ! Elles vous permettront de vous rassasier et de réguler votre transit intestinal. Autant dire qu’on en a grandement besoin en période de fêtes 😉 Où les trouver ? C’est facile, il y a trois mots d’ordre : les fruits, les légumes et les céréales non raffinées ! Bref, le végétal quoi ! Il est donc important d’en consommer à tous les repas. Quelques idées pour augmenter la dose : un dessert au soja riches en fibres (pruneaux, muesli ou figues) en fin de repas ou en encas.

 

  1. Apprenez à ressentir la faim

Je ne sais pas si vous avez la même impression que moi mais pendant les fêtes j’ai la sensation de quitter la table pour… la redresser et repasser à table ! C’est mon occupation numéro 1 de la fin d’année, résultat : je mange trop. Et qui mange trop, stocke et digère mal ! Alors mieux vaut écouter son corps et ses besoins. Lorsque vous n’avez plus faim, arrêtez-vous. Pour retrouver les sensations de satiété et de faim, espacez les horaires des repas : vous arriverez à table avec un réel appétit. Après tout il faut attendre le pére Noël jusqu’à minuit alors on peut bien passer à table plus tard qu’habituellement. Puis mangez lentement, en posant vos couverts entre chaque bouchée, savourez réellement ce que vous dégustez et profitez-en pour discuter avec votre oncle que vous ne voyez jamais. Ainsi, vous laisserez le temps à la satiété de s’installer et de vous envoyer le signal pour vous arrêter.

 

  1. Mâchez

Saviez-vous que sans mastication on ne tirerait que peu de bienfaits de notre alimentation ? On se régale tellement pendant les fêtes que ce serait dommage, avouez ! C’est la mastication qui permet de libérer les nutriments et d’abreuver notre corps de toutes ces bonnes vitamines et minéraux si nécessaires à notre équilibre. Elle est donc nécessaire à notre santé mais aussi à la digestion grâce au broyage des aliments et à votre salive.  Alors pre-nez vo-tre temps !

 

Voilà, vous êtes maintenant parés pour affronter les fêtes et leurs longs repas en toute sérénité ! Mais peut-être que vous avez aussi des petites astuces pour ne pas frôler l’overdose pendant les fêtes de fin d’année tout en vous faisant plaisir ? Bien sûr, ces conseils ne deviennent pas désuets le 1er janvier et sont à appliquer tout au long de l’année 😉

 

Source : Sojamag 27

Note